La main écrit ce qu'elle entend   

Indicatifs

Fermer F3CW

Fermer J28CB - Djibouti

Fermer J20/Z - Abu-Ail Isl.

Fermer FB8ZQ - Amsterdam Isl.

Fermer TT8CW - Tchad

Radio REF 1952-1959

Fermer A lire !

Fermer Antarctique

Fermer Expéditions

Fermer F8REF

Fermer FB8 et Radio REF

Fermer Ma station

Fermer QSL

Fermer Radio REF 1940-1945

Fermer Radio REF il y a 25 ans

Fermer Satellite

Fermer Section 21 - Lorraine

Fermer Si tous les gars...

Fermer VHF

Fermer YL's

Satellite - OSCAR 1 (1961)
Radio REF 1961-02-01, pp. 70 et 95

LE PROJET OSCAR

Traduit et adapté par S. Canivenc F8SH

de Space Communications, CQ Déc. 1960 et Janv. 1961, par G. Jacobs W3ASK.

La naissance du projet OSCAR remonte maintenant à plus d'un an. C'est, en effet, à cette époque que Don Stoner W6TNS émit la suggestion d'un programme de satellite destiné à améliorer les communications dans les bandes VHF amateur. Le sigle OSCAR qui désigne ce projet signifie « Orbital Satellite Carrying Amateur Radio »

La suggestion de W6TNS enthousiasma de nombreux amateurs et parmi eux un groupe de professionnels des fusées et des satellites qui créa le comité du projet OSCAR.

OSCAR I :

Le premier pas fut accompli lorsque le comité demanda à W6TNS de préparer le programme du projet OSCAR. Ce programme comprend deux phases qui ont les spécifications suivantes :

1) — Fréquence : 144,00 Mc/s ;

2) — Puissance de sortie : environ 20 mW ;

3) — Dimensions : Boîte cylindrique de 75 mm de diamètre et de 150 mm de long ;

4) — Poids : Égal ou inférieur à 900 grammes environ ;

5) — Antenne : dipôle tourniquet ; 96,5 cm entre extrémités ;

6) — Alimentation : batteries solaires ;

7) — Portée : supérieure à 830 km environ ;

8) — Circuits : Oscillateur transistor, doubleur et PA ;

9) — Véhicule : Engin de lancement d'un autre satellite officiel.

Ce satellite bien que de conception simple stimulerait l'intérêt des radioamateurs. Ses signaux pourraient être reçus avec les équipements 2 mètres déjà possédés par un grand nombre d'amateurs. On peu assurer avec certitude que les amateurs du monde entier feront tout leur possible pour « suivre » leur satellite. Du point de vue scientifique, les signaux du satellite fourniront des informations intéressantes sur la propagation radioélectrique.


OSCAR II

La seconde phase du programme du projet OSCAR incorporerait un système plus compliqué susceptible d'assurer le relais radio entre deux bandes VHF amateur. Les spécifications d'OSCAR II seraient les suivantes :

Récepteur du satellite :

1) — Fréquence : 52,00 Mc/s, oscillateur contrôlé par quartz ;

2) — Largeur de bande : 10 kc/s ;

3) — Sensibilité : 0,5 μV pour 1 volt de C.A.G. ;

4) — Antenne : dipôle chargé, longueur : 96,5 cm ;

5) — Fonction : Récepteur de signaux phone en AM depuis des stations au sol et contrôle de l'émetteur.


Émetteur du satellite :

1) — Fréquence : 144,00 Mc/s ;

2) — Puissance : 50 mW environ de sortie ;

3) — Antenne : dipôle 96,5 cm de long.


Circuits du satellite :

1) — Récepteur superhétérodyne et oscillateur, doubleur, PA entièrement transistorisé ;

2) — Dimensions : Boîte d'approximativement 15 cm de diamètre et 40 cm de longueur ;

3) — Poids : 4,5 kg environ ;

4) — Alimentation : Cellules au mercure, durée de vie : 6 mois en travail intermittent ;

5) — Portée : dépend de la puissance la station au sol et de l'équipement de réception au sol. Pour une puissance de 100 watts dans une antenne de gain 12,5 db et un aérien de réception de gain de 16 db, la portée dépasserait 1600 km ;

6) —Véhicule : Engin de lancement d'un autre satellite officiel.

OSCAR II serait un satellite de communication. Il recevrait les signaux sur 52 Mc/s (bande 6 mètres) et les retransmettrait sur 144 Mc/s (bande 2 mètres). Il couvrirait, du point de vue communications, une zone d'environ 3200 km de diamètre. Un système de commande du satellite serait utilisé pour démarrer et stopper l'équipement de bord de façon à éviter une usure excessive des batteries et l'utilisation non autorisée du satellite. En utilisant ce système OSCAR II permettrait aux amateurs de communiquer sur 2 mètres et sur 6 mètres.

Actuellement, la construction de l'équipement électronique est ne cours et progresse très rapidement. Une maquette du satellite est déjà réalisée et l'émetteur balise qui sera placé dans le container est en cours de montage. On pense que la puissance de sortie de l'émetteur subminiature transistorisé pourra être plus importante que prévue et qu'elle se monterait à 100 mW. Selon les plans actuels, le prototype du satellite contenant l'émetteur balise serait expédié par ballon pour essai « en vol » au printemps prochain. Le satellite terminé pourrait être prêt à être lancé dans l'espace vers la fin de l'été ou le début de l'automne.

Le programme du projet OSCAR est beaucoup plus important et va beaucoup plus loin que la construction du satellite et de son équipement radioélectrique. On pense pouvoir aussi établir un réseau de poursuite amateur ainsi qu'un programme en vue de collecter et d'analyser les informations fournies par le satellite. La réception de la balise pourrait constituer une source d'informations scientifiques concernant la propagation des ondes. Les amateurs du monde entier seront appelés à fournir des rapports de réception du satellite et il est prévu que ces rapports seront évalués par des groupes de radioamateurs ayant l'expérience de ce genre de travail. Le projet OSCAR serait donc, de bout en bout un projet amateur.


Nota : Je dispose d'un dossier complet sur OSCAR 1 comprenant les articles de Radio-REF de 1961. Il suffit de demander !

Date de création : 11/05/2012 @ 09:31
Dernière modification : 11/05/2012 @ 09:31
Catégorie : Satellite
Page lue 613 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

^ Haut ^