La main écrit ce qu'elle entend   

Indicatifs

Fermer F3CW

Fermer J28CB - Djibouti

Fermer J20/Z - Abu-Ail Isl.

Fermer FB8ZQ - Amsterdam Isl.

Fermer TT8CW - Tchad

Radio REF 1952-1959

Fermer A lire !

Fermer Antarctique

Fermer Expéditions

Fermer F8REF

Fermer FB8 et Radio REF

Fermer Ma station

Fermer QSL

Fermer Radio REF 1940-1945

Fermer Radio REF il y a 25 ans

Fermer Satellite

Fermer Section 21 - Lorraine

Fermer Si tous les gars...

Fermer VHF

Fermer YL's

Radio REF il y a 25 ans - RR il y a 25 ans (1932)

 

Radio REF 1957-01-01, p. 059

Radio REF il y a 25 ans

Radio REF Janvier 1932


Pour la première fois, Radio-REF apparaît au début de 1932 sous le format qu'il a conservé depuis.


Un article de F8OI sur « Propagation et 10 mètres », détaillant les éléments complexes dont se compose la propagation et particulièrement l'influence de l'activité solaire.


Un remède au QRM BCL par F8OL consistant en l'utilisation de selfs et capacités dans le circuit d'alimentation de l'émetteur. Ces conseils seraient à suivre exactement de nos jours !

D'actualité également, la plainte d'un OM qui attend encore la QSL d'un grand nombre de ses correspondants, bien qu'adressant toujours régulièrement la sienne…


Le compte rendu émouvant du sauvetage, par les radio-amateurs, des aviateurs Reginensi et ses camarades, perdus dans le Sahara à bord de l'avion « Saint-Didier ». Parmi les OM qui participèrent le plus activement au RU et assurèrent pendant des journées la liaison entre l'avion et les services publics, notons F8KW et FM8IH.

Citons aussi le call de FT4AN dont nous évoquons par ailleurs la récente disparition.

A.B. (Old Timer)

*****


Radio REF 1957-02-01, p 135

Radio REF il y a 25 ans

Radio REF Février 1932


Ce numéro 2 de 1932 (paru en réalité en Mars) laisse clairement apparaître un déclin de propagation sur le 10 mètres.

Cette bande, excellente depuis 1929/1930, est complètement fermée aux DX et les études de propagation font bien ressortir la proportionnalité entre l'activité solaire et les variations de Skip.

Le R.U., stimulé par les magnifiques résultats obtenus lors du sauvetage du FALHG des aviateurs Réginensi, Touge et Lenier, s'organise sur de nouvelles bases. L'administration, en la personne du Gouvernement Général d'Algérie, en remercie personnellement FM8IH (FA8IH).


« Réflexion sur le trafic », article d'un OM du Maroc, a gardé toute sa valeur à travers ce quart de siècle. Ne Parle-t-il pas d'un OM qui l'appela soixante douze fois avant de passer son indicatif ! Ou de cet autre qui lance quinze CQ et plus, avant de se nommer. Le QRM, joint à la patience limitée du correspondant, font que ces OM ratent la plupart de leurs liaisons, sans parler du QRM qu'ils provoquent.

Un QRM santé de F8EX nous prive de sa chronique DX. Il s'est heureusement bien remis depuis !

Sur le plan technique, F8OL traite d'un TX 40 m avec une F 410 au PA sous 350 volts AC (HW RAC ?) et F8CJ décrit un Bug mécanique à double commande, particulièrement bien adapté au trafic rapide : Construction entièrement OM, c'est-à-dire utilisant un grand nombre des organes d'une sonnette et d'un réveil matin.

Sur la dernière page de ce Radio REF, un petit conseil toujours valable en début d'année :

N'attendez par l'avertissement onéreux du trésorier pour payer votre cotisation.

F8GB

*****


Radio REF 1957-03-01, p. 213

Radio REF il y a 25 ans

Radio REF Mars 1932


Ce n° 3, paru en Avril, annonce en éditorial la Conférence de Madrid (Septembre 1932) et revient sur la Convention internationale de Washington (1927) et les résolutions prises au sujet des amateurs émetteurs.

Le ministère de la Défense Nationale adresse une lettre au REF pour demander la liste de jeunes gens incorporables en Octobre 1932, spécialistes des diverses branches aviation, et notamment radiotélégraphistes, en vue de leur incorporation éventuelle dans l'armée de l'Air.

Une note importante de F8DS expose la nécessité de rédiger des plaintes contre l'envahissement de nos bandes par des stations Commerciales.

Suite le programme de l'AG du REF (12 Juin 1932) avec visite de la Station de Noiseau le 11 Juin, et du poste de la Tour Eiffel le 12 Juin.

Le banquet dont le menu est indiqué avait lieu chez Poccardi à 20 h, au prix de 40 frs par tête, pourboire compris…

Sur le plan technique, un article sur le récepteur type 1932 composé d'une amplificatrice HF sans accord d'antenne, une détectrice à réaction avec réglage de la réaction par résistance variable dans le circuit plaque, une amplificatrice BF. Alimentation mixte batterie d'accumulateurs 4 Volts pour les filaments, pile 45 Volts pour polarisation BF et tension plaque de la détectrice, et une haute tension sur le secteur pour les lampes amplificatrices H Fet BF.

Une étude sur l'extinction de l'onde de sol sur 10 mètres a été faite par F8OI, M. Tourrou (un OM Bordelais qui en 1920 fabriquait lui-même ses lampes) est suivie des Comptes rendus de plusieurs amateurs sur la propagation dans les différentes bandes (parmi eux citons F8OL), et des chroniques habituelles.

F8GB

*****


Radio REF 1957-04-01, p. 293

Radio REF il y a 25 ans

Radio REF Avril 1932


Dans le numéro 4 de 1932, nous trouvons un éditorial fort intéressant et toujours d'actualité sur les différentes branches d'activité des amateurs, les uns techniciens, certains expérimentateurs, d'autres enfin s'intéressant plus particulièrement au trafic. Nous citons la conclusion :

« Quoiqu'il en soit, amateurs de trafic ou expérimentateurs, praticiens ou techniciens ont leur place dans l'étude de nos ondes courtes, et la meilleure utilisation de notre matériel courant.

« Les seconds ne doivent avoir aucun dédain pour les premiers, et ceux-ci auront toujours intérêt à faire profit des remarques de leurs camarades dont la documentation générale aidera leur travail

« C'est par une harmonie de ces deux tendances que l'émission d'amateur doit trouver en un juste équilibre son développement complet sans infériorité et sans excès. »

Dans les articles techniques, citons une étude de F8OL « Comment régler son émetteur (Modulation grille) » et un article de F8BJ sur les harmoniques et les multiplicateurs de fréquence.

Puis un abaque pour le calcul des circuits oscillants, par F8DS et le courrier technique par F8OL.

Enfin, les chroniques habituelles sont suivies d'une note fort pertinente, signée de F8BJ et F8DS sur la manière de rédiger les articles destinés à Radio REF.

F8GB

*****


Radio REF 1957-05-01, p. 390

Radio REF il y a 25 ans

Radio REF Mai 1932


Dans Le numéro 5 de 1932, nous trouvons une causerie de F8OI sur l'influence de l'activité solaire, sur la propagation et sur la météorologie.

Un écho signale les services rendus par les amateurs dans le cas d'un grand incendie dans la banlieue de Rome. Le sinistre ayant détruit les communications téléphoniques et télégraphiques, c'est un amateur qui lança le SOS, reçu à Copenhague, et retransmis à un amateur de Rome, qui avertit les pompiers…

Le Service Technique du REF présente dans ce numéro une étude de l'antenne d'émission de l'amateur traitant entre autres de la propagation sur les lignes, sur un fil, feeders à ondes progressives, des diverses antennes : Marconi, Hertz, Zeppelin, Lévy, Fuchs, et antennes directives, suivie par des conseils sur la réalisation pratique des antennes.

Ensuite le cours d'électrotechnique simplifié de F8ZB, portant sur le courant électrique et la loi d'Ohm, et enfin quelques résultats d'écoute complètent ce numéro particulièrement intéressant pour les débutants.

F8GB

*****


Radio REF 1957-06-01, p. 472

Radio REF il y a 25 ans

Radio REF Juin 1932


Pour 5 de nos Francs de 1932 vous pouviez lire ce numéro de Juillet (N° 6), à moins que vous ne soyez membre du Réseau pour 50 Francs l'an… Si les années ont apporté un coefficient multiplicateur d'environ 36, la plus grande partie de cette revue pourrait sans subir la moindre modification, paraître ici telle une chronique d'actualité, puisque 19 pages y étaient consacrées au TRAFIC.

Dans ce texte, véritable Bible de l'OM, certains passages étaient en italique, afin d'attirer plus encore l'attention du lecteur. Puisse-t-elle être encore attirée par ces quelques extraits :

« N'en déplaise au technicien, pratiquant surtout l'expérimentation, et l'étude exclusivement théorique de son appareillage, tout OM doit être, avant tout, amateur de trafic ; il faut cependant observer un juste milieu, toute tendance excessive dans un sens ou dans l'autre risquer, soit de faire perdre le contact avec les faits, soit de faire de l'amateur une machine à lancer des signaux. C'est en observant une juste harmonie entre deux tendances que l'amateur peut être véritablement complet et équilibré. Le trafic est, de plus, attrayant et repose des longs moments passés à étudier un projet de nouvel appareil ou à effectuer des réglages ou des manœuvres délicates. »

La partie technique de ce numéro était consacrée à la réception. D'abord sur le plan professionnel : le centre Récepteur de Noiseau, ensuite sur le plan OM : récepteur à 2 HF, DET et BF, pour ondes de 200 à 10 mètres.

Terminons par… l'éditorial, qui donnait les résultats d'essais de goniométrie sur OC, où un ballon portant un TX λ = 30 mètres, était lancé de Trappes (Seine-et-Oise) puis suivi par Gonio jusqu'à Orléans, où on devait le retrouver à 1 km du point calculé depuis le lieu de départ.


…Espérons que ces performances d'il y a 25 ans, encourageront les OM à participer aux Rallyes Radio d'aujourd'hui.

F8GB

*****


Radio REF 1957-07-01, p. 555

Radio REF il y a 25 ans

Radio REF Juillet 1932


La sérieuse crise économique qui ébranla notre pays en 1932 n'a pas épargné notre association. Malgré des difficultés à la fois morales et surtout financières, une solide équipe entourant un président à l'énergie et au dévouement sans limites, a permis, cette fois encore de venir à bout de l'adversité… « Notre intérêt à tous est que le REF soit fort ; il le sera par la collaboration de toutes les bonnes volontés, en vue du but commun : le développement de l'amateurisme ».

F8ZB, continue son cours d'électro-technique simplifié, par la loi d'Ohm et celle de Kirshoff sur les circuits dérivés.

Les OM d'aujourd'hui, imbus de technique moderne, ne pourront lire sans un petit frémissement cet article sur un émetteur à réglage unique : TPTG triode, manipulation par coupure de la self grille. L'antenne qui « pourra être quelconque » est piquée directement sur la self plaque, également self oscillatrice… 1000 Kms de portée avec des joies au moins aussi grandes que celle que nous avons avec nos p+q étages, pilotés VFO n×tubes, stabilisateurs de tension… et au moins une demi-douzaine de réglages !

Description d'un émetteur pour 10 mètres qui fut certainement un modèle du genre à l'époque. Clarté des schémas, précision de chaque détail, autant de caractéristiques des articles de F8OL, retrouvés bien des fois depuis, dans cette revue. Un mot sur le PA qui est un TPTG à oscillations synchronisées par couplage du circuit grille à une chaine de doubleurs, à partir d'un Xtal 7 Mc/s.

Nous retrouvons un Ham-clock, très peu différent de celui paru dans le dernier Radio REF, à la différence qu'il n'était pas directement utilisable, l'une des deux parties nécessitant l'amputation de l'autre lors du découpage ! La partie centrale au lieu de comporter les indicatifs des différents pays, était formée d'une carte centrée sur le pôle Nord.

L'antenne d'émission : Combien d'amateurs ne devraient-ils pas faire leur mea-culpa comme l'auteur de l'article : « Me rendant compte que la puissance plus élevée, les différents genres d'antennes et d'émetteurs ne m'avaient pas permis d'obtenir les résultats cherchés, je me décidais à modifier la hauteur de mon antenne ».

Conclusion :

1° Toutes les antennes sont également bonnes ou mauvaises à un même endroit.

2° Au-delà d'une certaine valeur (disons 50 w), la puissance n'a plus l'importance que lui accordent certains amateurs.


…J'oubliais, pour les OM ayant encore dans leurs fonds de tiroirs des E 443 : caractéristiques détaillées page 385

F8GB

*****


Radio REF 1957-08-01, p. 647

Radio REF il y a 25 ans

Radio REF Août 1932


Été 1932, pour les uns un été comme les autres, quelques semaines de repos et d'oubli des soucis et du labeur quotidien, tandis que d'autres occupent leurs loisirs en « explorant » les fréquences de plus en plus élevées.

Le 10 m. laisse entrevoir ses meilleures possibilités et F8GQ a entendu à Granville la station Corse de Calenzana en téléphonie sur 7,60 m., ce qui encourage les amateurs à travailler la bande des 5 m.

Le Commandant Le Brix, le grand pilote est mort. Il était membre du REF et sa radio était souvent pour lui le fil qui le rattachait à la France au cours de ses voyages.

Le professeur Picard et notre camarade Cosyns ont réussi leur ascension, qui a été suivie par un véritable réseau d'amateurs à l'écoute de B9 (indicatif de Cosyns), pendant le voyage des hardis aéronautes.

Le regretté F8OC raconte d'une façon humoristique l'histoire de l'excursion de la section 8 aux îles Chausey — histoire dans laquelle il est question des « quatorze huit qui sont dix-sept »… Ils devaient effectuer des essais de mobile sur 5 m., mais l'autorisation leur fut refusée avec des motifs vraiment… étonnants.

Elle fut également refusée à la section 10 : « Le contrôle ne pouvant s'exercer sur une telle station mobile et au surplus ces expériences n'étant pas de nature à favoriser le développement des ondes courtes ».

Constatons que l'Administration a heureusement évolué depuis cette époque, et souhaitons que cette évolution continue, ne serait-ce que pour permette la tacite reconduction des autorisations de mobiles.

Un compte rendu du réseau d'urgence, par F8JD, chef du trafic intérieur, nous apprend que, sur l'initiative de F8KQ et F8SA, un appel quotidien serait fait permettant de couvrir la Métropole et l'Afrique du Nord avec F8KQ Paris, F8SA Var et FM8GT Algérie comme principales stations.

Ce numéro de Radio REF contient également la liste des postes radio-émetteurs mise à jour le 1er Août 1932. En consultant cette liste, nous constatons que 25 % des OM de cette époque sont toujours actifs, et que quelques-uns, comme F8AA, n'ont pas changé d'adresse. La puissance des émetteurs était indiquée, et allait de 5 W à 5 kW, mais la liste comprenait également les stations expérimentales de professionnels comme Belin, Radio LL, Cie des Compteurs, etc.

FM8IH Alger, maintenant FA8IH, rend compte de liaisons sur 10 m. du 14 au 21 Juillet. A QSO F8TV de Nantes, F8GQ de Colombes, et a reçu des reports d'écoute de G6WN et F8CT d'Arcachon. Depuis trois ans, FM8IH tentait sans résultats d'établir la liaison avec la Métropole sur cette bande…

Dans un compte rendu du 23 Août, F8OL signale, sur la même bande, des QSO européens et… FM8IH et enfin excellente réception de WQV à la limite inférieure de la bande des 5 m.

Les cours d'électrotechnique de Bouchard, la chronique « bibliographie » de F8CA et les résultats d'écoute terminent de numéro de Radio REF d'il y a 25 ans.

F8GB

*****


Radio REF 1957-10-01, p. 712

Radio REF il y a 25 ans

Radio REF Octobre 1932


Avec les chroniques habituelles aux magazines de l'époque, une longue étude sur le 56 Mc/s occupait la majeure partie de la revue, en cet automne 1932. 6 chapitres, répartis comme suit : Généralités sur la propagation, l'émetteur, l'antenne, le récepteur, le contrôle de la QRG et une bibliographie générale sur les ouvrages traitant du 5m, étaient l'œuvre du service technique du REF. Nombreux sont, sûrement ceux qui lui doivent ces Mesny aux grandes boucles de cuivre, que l'on a pu encore admirer à la dernière exposition du Musée Pédagogique. Plusieurs pages, ensuite, donnaient la liste des principales stations OC officielles, de fréquence comprise entre 3 et 42 Mc/s. Nul doute que cette liste de 8 pages, demanderait maintenant plusieurs Radio REF, sans y inclure les brouilleurs et autres porteuses anonymes… Présentation du Super inductance 830 : récepteur de radiodiffusion à 2 HF et tube BF pentode ; son prix de 2.600 Franc correspond, en se basant sur la cotisation REF (50 Frs alors) à 100.000 de nos Francs « Gaillard ». Le développement de la radio nous permet heureusement d'acquérir un BCL pour une somme tout de même inférieure.

Si elle n'a pas employé le 144 Mc/s, comme encore cette année F3LF, l'expédition radio au Mont-Blanc a réussi à établir une liaison entre le refuge Vallot et Chamonix. Le reportage fut relayé par Lyon, puis par les postes d'État. Belle performance quand on songe aux volumineux matériels du moment et aux lourdes batteries au plomb qui furent convoyées à dos d'homme…

Enfin ce petit tuyau, toujours valable : savez-vous que pour enlever les morceaux de verre adhérents à un culot de lampe que l'on veut récupérer il suffit de le plonger dans l'eau bouillante ?

F8GB

*****


Radio REF 1957-11-01, p. 772

Radio REF il y a 25 ans

Radio REF Novembre 1932


Le début de l'hiver a rapproché de leur manipulateur, de leur microphone, les OM qui les avaient abandonnées pendant la période des vacances. Chacun a repris son activité, et il semble bien que les phonistes soient les plus favorisés : le REF ne vient-il pas de conclure un accord avec la SACEM (Société des Auteurs, Compositeurs et Éditeurs de Musique) permettant aux fervents du 78 tours de passer 20 heures de PU par an ?

Une petite rectification du QSL manager rassure tous ses amis, précédemment fort préoccupés de la « lourde » charge qui lui incombait : n'avait-il pas expédié plus de 15 tonnes de QSL, selon le dernier RR ? Une soulageante virgule précise que ce ne sont pas que des kilos, ce qui fait encore pas mal de cartes…

Activité croissante du RU et du groupe expérimental, tandis que la section 10 mètres se voit un peu paralysée par une propagation déficiente.

Un récepteur simple et peu coûteux : c'est ce que prouve une très complète étude du Service technique sur cet OV1 : 2 lampes (genre A 410), alimentation batterie ; l'appareil couvre toutes les gammes amateur de 160 à 10 mètres. Les pièces détachées n'en coûtent que 286 Frs.

Économique, encore, ce galvanomètre de Broca, dont la construction est mise à la portée de l'amateur (adroit). Les intensités mesurées vont de 1/100 de microampère à 10 ampères.

L'activité des amateurs s'exerce vraiment dans tous les domaines : lors de la traversée de Paris à la nage, un système de liaison reportage sur 80 mètres (œuvre de deux OM du REF) permettait aux spectateurs de suivre la course depuis les berges de la Seine. Bonne réception, mais un peu de QRM par cette grande dame de la radio qu'est notre toujours « rayonnante » tour Eiffel

F8GB

*****


Radio REF 1957-12-01, p.863

Radio REF il y a 25 ans

Radio REF Décembre 1932


Décidément, cette chronique semble devoir ne jamais contredire la phrase de Michelet : « l'histoire est un éternel recommencement ». Une simple transposition des faits, une adaptation aux contingences du moment et les événements sont identiques, dans les causes, leur développement et… leurs conclusions.

Et ce n'est pas ce leitmotiv propre à chaque numéro de Décembre qui apportera une contradiction : n'attendez pas le mois de Janvier pour régler votre cotisation ; là aussi même conclusion : 95 % enverront la leur dès le début de l'année !

Autre fait, plus triste celui là qui vient confirmer la maxime du grand écrivain : FM8EH dans un fortin en pleine zone de dissidence au Maroc à 2.400 mètres d'altitude dans le grand Atlas, réclamait des journaux et des revues, afin de rompre cette angoissante solitude qu'hélas bien des jeunes OM connaissent aujourd'hui en Algérie.

Toujours cet « éternel recommencement » est le titre de cet article intitulé : retour de l'espace. Il s'agissait en effet, non pas d'un Spoutnik, mais de l'expédition à haute altitude des professeurs Picard et Cosyns, ce dernier mieux connu des amateurs sous son indicatif B9. le récit est passionnant, car il est fertile en détails techniques, aussi bien sur les essais radio que sur le déroulement de l'ascension. Quel magnifique parallèle avec les événements présents.

La partie technique de ce numéro, traitant du problème général des alimentations, achèvera de prouver cette similitude de situations, puisqu'il y a seulement trois mois que F9RP nous en entretenait dans notre Radio REF.

Dans la liste des nouveaux membres, on relève : Yvan Pastre, adhérent. A connu depuis une certaine activité sous ses nombreux indicatifs : FQ3AT, FE8AB, FF8AG et F3AT.

F8GB


Date de création : 11/05/2012 @ 07:20
Dernière modification : 08/03/2014 @ 07:51
Catégorie : Radio REF il y a 25 ans
Page lue 760 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

^ Haut ^